Centre de divertissement philipperiverin.com Index du Forum Centre de divertissement philipperiverin.com
Le site officiel du jeu de cartes Le Boeuf et du Pool de Hockey des Canadiens
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil      ConnexionConnexion 

Ramsès 5 : Sous l'acacia d'Occident - Christian Jacq

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Centre de divertissement philipperiverin.com Index du Forum -> Critique littéraire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Julescésar



Inscrit le: 23 Aoû 2002
Messages: 65
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Jeu Mai 25, 2006 9:17 pm    Sujet du message: Ramsès 5 : Sous l'acacia d'Occident - Christian Jacq Répondre en citant

Dans ce dernier tome de l'Histoire de la vie de Ramsès le Grand, notre héro devra choisir entre marier la fille de l'Empereur Hittite et conserver la paix entre les deux nations ou rester avec l'Épouse Royale Iset la belle et partir en guerre. De plus, Ouri-Téchoup recouvre la liberté et recommence à comploter contre Ramsès. Malgré cela, le Pharaon devra combattre l'ennemi invincible qu'est la vieillesse.

J'ai trouvé personnellement que ce livre est le plus touchant de la série par la vulnérabilité de Ramsès. Pour la première fois de sa vie, celui-ci commence à souffrir de maux physiques. De plus, tous ses anciens compagnons sont tous en train de mourir peu à peu. Je dois aussi dire que la fin m'a très ému.

Pour je négatif, je n'ai seulement qu'? nommer la redondance des complots politiques qui revinnent tous du pareil au même. Ça tourne un peu en rond.

Ma note : 95%

Voici le résumé de www.pocket.fr :
Ramsès. Son seul nom incarne l'éclat et la puissance de la civilisation pharaonique. Fils du Soleil et du dieu vivant, il a régné pendant plus de soixante ans et porté l'Égypte à un degré de grandeur jamais atteint dans l'Histoire.
Ramsès, qui a dû négocier une paix stratégique avec la puissance hittite, peut désormais accomplir son grand rêve architectural, en hommage à Néfertari, "celle pour qui le soleil se lève". Les splendeurs des deux temples d'Abou Simbel seront le symbole de cet amour éternel.
C'est alors qu'apparaît Moïse, l'ami d'autrefois, revenu exiger le départ de ses frères hébreux.
Romancier magique, Christian Jacq sort l'Antiquité des manuels scolaires et offre au lecteur un immense territoire de rêve, d'action et de poésie.
_________________
Yves Pepin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Centre de divertissement philipperiverin.com Index du Forum -> Critique littéraire Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com