Centre de divertissement philipperiverin.com Index du Forum Centre de divertissement philipperiverin.com
Le site officiel du jeu de cartes Le Boeuf et du Pool de Hockey des Canadiens
 
 FAQFAQ   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil      ConnexionConnexion 

Harry Potter and the Order of Phoenix

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Centre de divertissement philipperiverin.com Index du Forum -> Critique littéraire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Jon



Inscrit le: 05 Juin 2002
Messages: 79

MessagePosté le: Mar Juil 01, 2003 4:53 pm    Sujet du message: Harry Potter and the Order of Phoenix Répondre en citant

Je viens de terminer le cinquième volume d'Harry Potter en anglais. Est-ce que c'est le meilleur de la série? Sûrement pas. Le troisième livre reste incomparable. Le cinquième livre dans son ensemble représente quelque chose d'assez différent comparé aux quatre premiers livres. Je dois d'abord dire que je ne vais mentionner aucun "spoilers" dans cette critique. Je ne vais que parler de grandes généralités et peut-être de 3-4 teasers très mineurs, plus mineurs que ce que Rowling a dit elle-même. Elle en a trop dit, les médias en ont trop dit...

Il faut d'abord dire que ce livre n'a pas le défaut de répéter inutilement tous les événements du livre précédent. Il est aussi bon de noter que ce livre va peut-être déplaire aux plus jeunes(12 ans et -) qui ne comprendront probablement pas le comportement d'Harry dans ce livre. Ça fait bizarre à dire, mais bon. Les adultes un peu plus âgés ne vont peut-être pas davantage appréciés. Dans ce livre, Harry entre en pleine crise d'adolescence. Il en assez que tout lui tombe dessus et qu'il soit le dernier à être au courant de tout ce qui se passe. On le traite encore comme un enfant, on le surprotège tandis que lui à 15 ans veut déj? être traité comme un homme. Je suis étonné de voir que J.K. Rowling peut à ce point connaître c'est quoi être un adolescent. Pour une femme qui approche la quarantaine, c'est assez étonnant. Il est très crédible Harry dans ce livre. Pour la première fois, je peux dire que je pouvais enfin m'identifier à Harry ayant ressenti le même genre d'émotions moi aussi à un âge un peu plus jeune. Son goût de la rébellion contre la terrible inquisitrice et nouveau professeur des Dark Arts, Umbridge est tout à fait légitime. Je dois avouer cependant que sa résistance aux détentions sadiques qu'il doit subir à son arrivée à Hogwarts, c'est exagéré. Dans ce livre, on peut constater que la politique et le racisme sont des sujets qui deviennent encore plus important. Ce n'est pas juste le racisme contre les Mudbloods(sang-de-bourbe), mais aussi contre les autres créatures vivantes comme les géants, les demi-géants et les centaures et des conséquences qui peuvent s'en suivre. J.K Rowling semble aussi faire une critique dans ce livre des mass-média qui tentent de faire taire ceux qui détiennent une vérité sur une situation précise quand celle-ci est trop dérangeante ou gênante(voir les médias américains). Ou peut-être je lui donne des intentions qui ne sont pas les siennes, mais le résultat est le même.

Le gros de l'histoire se passe encore une fois à Hogwarts. Pour ceux qui s'attendent au début de la deuxième guerre, il faudra attendre un peu encore. Dans ce livre, on est plus à l'étape de la préparation des deux côtés. Ce que j'apprécie le plus je crois dans ce livre, c'est que le bien n'est pas stéréotypé. Dans Lord Of The Rings par exemple, le bien et le mal est davantage d'envergure biblique. Les personnages bons sont toujours foncièrement bons. Les rares fois qu'ils font de mauvaises actions, ils sont sévèrement punis. Le mal est le mal à l'état pur. Dans l'univers de J.K. Rowling, les bons personnages ne sont pas des héros idéals comme Frodon qui frisent la perfection dans leur comportement. Ils peuvent faire de mauvaises actions, être arrogants, égoïstes, centrés sur eux-mêmes. Comme Harry dans ce volume. Harry ressemble à un vrai adolescent et pour cela notamment le monde J.K. Rowling est beaucoup plus proche de notre monde qu'? celui de Tolkien. Il reste que l'humour est encore présent dans certaines parties du livre. J'aime plus Fred et George que d'habitude dans ce livre, mais en général le livre est assez sombre. Peut-être J.K. Rowling a un peu exagéré la colère et les crises d'Harry. J'imagine mal le cinquième volume devenir un film, mais j'aimerais beaucoup ça. Ça serait intéressant de comparer les deux premiers films de Chris Columbus par exemple avec un cinquième film où Harry crie après Hermione et Ron et casse tout ce qui se trouve sur son passage. Bon, j'exagère un peu. Il reste que Harry regrète souvent la façon qu'il se comporte particulièrement lorsqu'il traite injustement Hermione et Ron. Le problème c'est qu'il ne peut pas s'en prendre à ceux qui lui font du mal. Il a donc tendance à s'en prendre aux mauvaises personnes, à ceux qu'ils aiment, mais il va se calmer à un certain moment du livre. Dans les moments plus tragiques vers la fin, Harry est toujours l? pour être le héros et faire preuve de courage. Mais reste qu'il est très centré sur lui-même dans ce livre, mais qui ne le serait pas à sa place. Personne ne ressemble à Frodon dans la vie.

Pour conclure, je dois dire que je trouve que J.K. Rowling a mal agi de dire certaines choses qu'elle a dit par rapport au cinquième livre. Elle crée de cette façon des attentes parfois un peu trop grandes particulièrement pour la fin qui n'est pas si extraordinaire que ça, mais tout de même très adéquate. De plus, le livre a l'endos(l'original en anglais) débute sur un extrait du livre qui heureusement ne figure pas à l'endos de la traduction française. Un extrait qui augmente les attentes inutilement par rapport à la fin. Je ne préfère pas élaborer davantage l? -dessus.

En résumé, un livre très différent des 4 précédents, mais qui contient quand même beaucoup éléments qu'on s'attend à retrouver dans un livre d'Harry Potter: des moments drôles, de nombreux rebondissements, etc. Et contrairement au quatrième livre, je trouve que le livre ne traine pas en longueurs à part peut-être un peu au début(comme d'habitude). D'ici la sortie du sixième livre dans 3 ans on peut présumer, il y a le troisième film qui sort en juin 2003 qui s'annonce très intéressant puisque c'est le meilleur livre selon moi qui sera adapté.

9/10
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Julescésar



Inscrit le: 23 Aoû 2002
Messages: 65
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Sam Mar 11, 2006 9:35 pm    Sujet du message: Harry Potter and the Order of Phoenix Répondre en citant

Pas pire comme lire. Je l'ai lu dans les deux langues et je dois dire que la version français est très mauvaise. Elle ne rend pas justice au livre. Il y a des longueurs et elles sont pire en français. de plus, Harry M'énervait un peu avec ses éternelles crises. C'en est tout pour le négatif.

Il y a aussi du positif. J'ai bien aimé l'idée de l'armée de Dumbledore. Harry est un meilleure professeur contre les Dark Arts que tous les autres profs, à l'exception de Lupin. J'ai aussi aimé que les personnages secondaires comme Longbottom ou luna aient plus de place que dans les livres précédents.

Un autre point que j,ai aimé, c'est la mort de Sirius Black, qui selon moi, était essentielle. On se rend donc compte à la fine que n'importe quel personnage peut trouver la mort. Ça crée une sertaine angoisse nécessaire pour les prochains livres. Cependant, je dois affirmer que j'ai deviné qui mourrait avant de lire le livre. Le choix était évident et j'aurais fait de même que l'auteure. Je dois dire que j'ai aussi deviné qui mourrait dans le livre suivant mais je ne me doutais pas par qui, j'ai été pris par surprise.

En général, c'est un bon livre mais pas assez pour la série.


Note : 90%
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Centre de divertissement philipperiverin.com Index du Forum -> Critique littéraire Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com